8 juin 2020

Un été pas comme les autres

De galères en galères…

La crise sanitaire nous a clairement mis dans la M*****, non seulement avec la baisse des revenus, mais aussi l’augmentation de nos investissements (achat de couettes, vaisselle…) et des charges (ménage, blanchisserie…). Et je ne parle même pas du temps passé (à lire, faire de la veille, tourner le protocole dans tous les sens…)… et des boules au ventre !

On a galéré pour les achats (écolos bien sûr) qu’il nous restait avec des livraisons en retard (voire très en retard) ou en 2 fois… Petite exemple : la livraison du parasol sans son pied, et le fabricant n’en n’aura pas avant plusieurs semaines… On a passé des heures à relancer les services clients, les magasins, les fournisseurs, les transporteurs…

Les derniers travaux ont été décalé avec le confinement. On s’est démené pour que la terrasse soit finie à temps !

Par contre, la piscine qui devait être livré fin mai… le sera avec 2 mois de retard. Merci au fournisseur qui nous annonce cela le jour de la livraison alors que tout était prêt : la dalle béton, l’électricité, les accessoires… et les artisans qui devaient nous filer un coup de main. Face à ce contretemps, totalement indépendant de notre volonté et dont on se serait bien passé !, il a bien fallu rebondir et acheter en urgence une piscine « tubulaire » (j’ai appris un nouveau terme !). Elle fait les mêmes dimensions que celle qui était prévue et fera le job (se rafraîchir avant d’aller faire un saut dans la Drôme ou la piscine de Die). Encore des frais et des galères !!
Nous comptons sur l’indulgence et la bienveillance des clients !!! L’essentiel est là : la maison, la terrasse, la vue incroyable, la super literie, la nature tout autour, les apéros, les activités… et des clients 😊

De notre côté, si on voit le verre à moitié plein (plutôt qu’à moitié vide), on a pu prendre le temps de bien connaître nos voisins, de découvrir les supers balades juste à côté du gîte, de participer au développement d’un groupe des éco hébergeurs du coin, de bosser avec les institutionnels du tourisme… et de créer un réseau FB d’entraide entre hébergeurs écolos « L’Oasis des hébergeurs écolos ». On a aussi lancé une mini enquête sur vos critères de choix de vacances dans ce contexte, on a reçu plus de 900 réponses !

On est plutôt chanceux car nos revenus ne dépendent pas de cette activité (on aimerait quand même ne pas perdre d’argent 😊), que nous n’avons pas de salarié à former, que notre hébergement est privatisé et n’a pas d’espace en commun… On a discuté avec pas mal d’hébergements du coin, dont quelques-uns au bord des larmes, se demander s’il allait ouvrir cette année, si le jeu en valait la chandelle… Une fois simple de nous soutenir : Voyager en France et réserver en direct !

THE protocole sanitaire :

Pour être tout à fait transparent avec vous, on s’est bien PRIS LA TETE pour rédiger ce protocole sanitaire. On est passé d’hypocondriaque angoissé au lâcher prise total… pour finir choisir un équilibre entre santé, écologie et bon sens… tout en respectant au mieux le protocole sanitaire officiel (qui est encore provisoire début juin…) 😊. Il est primordial pour nous que vous sentiez bien et en sécurité à la maison.

Il a été conseillé aux professionnels du tourisme d’éviter une communication trop anxiogène, donc 2 options : si vous êtes stressé ou curieux, vous pouvez lire ce pavé, sinon allez directement voir « CE QUI CHANGE POUR VOUS » :

Nos + :

  • Un gite privatisé rien que pour vous, pas d’espace commun, avec vos propres équipements (petite piscine, machine à laver…)
  • Personne d’autre que vous n’entre dans l’hébergement pendant votre séjour
  • Augmentation de l’amplitude horaire entre les arrivées et les départs. Si vous souhaitez une « jachère » de 24h, vous pourrez arriver le dimanche matin (en nous prévenant en avance).
  • Respect de l’environnement et du zéro déchet malgré la crise sanitaire
  • Respect du protocole sanitaire officiel en essayant de ne pas trop vous prendre la tête
  • Les services de santé sont proches (pharmacie, médecin, urgences…)

Le concept MAISON ZERO un peu bousculé…

Nous avons dû adapter notre concept de MAISON ZERO, cela nous a fait mal au cœur mais votre santé est notre priorité !

  • Produits de ménage naturel : on a dû ranger notre vinaigre blanc ☹ Mais promis on n’utilisera PAS de javel (une catastrophe pour nous / vous et la nature) et on ne pulvérisera pas du désinfectant de partout ! On a choisi un désinfectant virucide et « écologique » pour tenter le moins pire. On en mettra à votre disposition si vous avez envie de désinfecter la maison pendant votre séjour (mais à utiliser avec modération 😊 (L’aspirateur a été retiré pour éviter la diffusion des particules !)
  • On nous demande d’enlever les bibelots, les coussins… ca tombe bien, on est un gîte plutôt minimaliste! On a quand même enlevé quelques trucs, notamment le panier à linge et les magazines dans les WC !
  • On continuera de vous proposer un kit d’accueil et des alternatives écolos (essui tout lavable, liquide vaisselle en vrac, tawashi, bocaux…), mais rien d’alimentaire (trop compliqué niveau conditionnement et hygiène).
  • On remet à plus tard les boîtes (à partage, déconnexion), la petite boutique zéro déchet, tout comme la bibliothèque d’oreillers et de couettes !
  • On avait prévu des petits nudges (conseils, marques…) et une « signalétique » sympa (nom des chambres…) mais ca aurait être long à désinfecter !
  • Le zéro digital est un peu remis en question, avec les documents à dématérialiser au maximum (pas de stress, la 4G passe très bien !)

Objectif : le moins de désinfectant !

On a cogité pour éviter au maximum de désinfecter :

  • On va donc faire des rotations des kits d’accueil zéro déchet, de la vaisselle (sauf les poêles et très grande casserole), les cintres et les pinces à linge 😊
  • On va mettre des protections sur les 2 canapés qui seront lavées entre chaque location (désolée ce ne sera pas très joli !)
  • On vous demandera peut-être de nous indiquer ce dont vous vous servez (ex : bouilloire, barbecue, fer à repasser, robot…), histoire de ne pas passer des heures à désinfecter !
  • On va condamner certains placards des cuisines (pour nos fameuses rotations de vaisselle !)
  • Pour le ménage, je vous épargne le protocole (mais je peux vous l’envoyer !), on fait appel à Brigitte et sa société de nettoyage. Pour la petite histoire, on a décidé de ne pas désinfecter la terrasse : c’est une aberration pour l’environnement, la biodiversité… et le bois de la terrasse !

Niveau loisirs, promis vous n’allez pas vous ennuyer

Si vous cogiter davantage sur le choix des activités, voici une petite sélection d’expériences « sans contact » :
Au gîte :

  • La petite piscine pour se rafraîchir (avant de faire un plouf dans le Drôme !)
  • On laisse notre bibliothèque, mais comme on ne va pas désinfecter tous les livres on vous propose de mettre les livres lus dans une petite caisse en jachère
  • On a rangé les jeux car trop compliqué à gérer et si on peut éviter de laisser jouer nos enfants avec des jeux bourrés de désinfectant, c’est mieux !
  • On vous propose des Kit Do It Yourself (lessive, tawashi…)
  • Des animateurs ou artisans peuvent venir à vous pour des ateliers (pain, savon…).
  • Sans oublier les apéros et barbecue 😊

Dans la nature, on est vite seul ! Et on oublie, un temps, les contraintes du port du masque, de la distanciation physique ou encore des gestes barrière. Au programme : balade, randonnée, sortie vélo, kayak, accrobranche…

Les activités et les lieux à visiter réouvrent, en respectant eux aussi le protocole sanitaire. Tout comme les restaurants, les bars, le marché de Die et les commerces. Voici la liste mis à jour par l’Office de Tourisme du Pays Diois : https://www.diois-tourisme.com/fr/sejourner/covid-19-quy-a-t-il-douvert-en-pays-diois/
Et toutes nos idées d’activités !

Ce qui change pour vous

  • Point important : les heures d’arrivée et de départ ne seront malheureusement plus flexibles, afin de garantir la meilleure aération / désinfection / rotation. Heure d’arrivée : le samedi à 17/18h, heure de départ samedi à 9h/10h (vous pouvez partir la veille, même tard, si cela vous arrange, mais il faut nous prévenir en avance).
  • A la fin de votre séjour, on vous invite à réaliser certaines actions (on vous fait bosser, désolée !!) :
    • Mettre vos draps dans des sacs poubelle fermés et tout ce qui peut se laver dans la machine à laver
    • Jeter les poubelles
    • Laver le barbecue
    • Laver TOUTE la vaisselle utilisée au lave-vaisselle (60 degrés) puis la ranger dans VOTRE placard
    • Vider le frigo et le congélateur, récupérer vos produits alimentaires (huile, sel, poivre...), et les rouleaux de papier toilettes entamés 😊 (ce sera jeté sinon)
    • Si vous avez déplacé des meubles / couettes / etc entre le studio et le 1er étage ou à l’extérieur, essayer de les remettre en place.
    • Aérer en grand avant votre départ (idéalement 30mn avant)
  • Lors de l’arrivée et du départ :
    • Respect des gestes barrières et à la distance de sécurité d’1 mètre
    • Pas de poignée de mains 😊
    • Application de gel hydroalcoolique avant l’entrée
    • Tour de la maison avec une seule personne du groupe avec le port du masque ou visière obligatoire
    • Le locataire ouvre les portes, les équipements…
    • Pour la remise des clés, elles seront désinfectées et laissées sur la porte d’entrée
    • Paiement de la caution et de la taxe de séjour par chèque (avec votre propre stylo !).

A très bientôt !
Olivia (hypocondriaque angoissée) & Julien (très optimiste et adepte du lâcher prise)

On s’est inspiré de…

  • Le Guide bonnes pratiques ADN
  • Et aussi :
    • LE PETIT GUIDE DES BONNES PRATIQUES SANITAIRES POUR LES ENTREPRISES DU TOURISME DE LA DORDOGNE (2020)
    • Le Protocole sanitaire de l'UNPLV (Airbnb, Le boncoin, …) en partenariat avec O² Care Services à destination des propriétaires de meublés de tourisme pour assurer le respect des mesures sanitaires.
    • La Charte Séjour du Groupe Facebook Entraide Maisons d'hôtes et Gîtes
    • Les conseils de PAP Vacances